Décodeur


Perdu(e) dans la jungle des termes techniques et des acronymes ? Voici de quoi vous y retrouver.
1BIODIVERSITÉ
Terme qui désigne la diversité du monde vivant aux niveaux des milieux ou écosystèmes, des espèces mais aussi de la diversité génétique au sein d’une même espèce.
2CONCERTATION
Désigne le fait de s’accorder en vue d’un projet commun, à travers un échange de points de vue. Dans le cas du projet urbain de Rennes, si la décision finale appartient aux élus, ces derniers doivent prendre en compte les résultats de la concertation.
3DENSITÉ
Rapport entre le nombre de logements ou d’habitants et le territoire considéré (m2, hectare, ville). À noter qu’une même densité peut être obtenue par des formes urbaines différentes. La densité perçue est par nature subjective.
4ENQUÊTE PUBLIQUE
Mise à disposition du dossier complet de PLU pendant un mois, durant lequel chacun peut donner son avis sur le PLU avant son approbation finale par les élus – ces avis pouvant entraîner des modifications du projet. L’enquête publique aura lieu en 2018.
5FORME URBAINE
Cette notion complexe met en relation les constructions et leur environnement. La ville est un ensemble de bâtiments, d’espaces publics, de rues, d’espaces naturels. La forme urbaine varie donc d’un lieu à l’autre et sa diversité exprime l’identité d’une ville.
6GÉOMORPHOLOGIE
Cette discipline rassemble la géographie et la géologie. Comprendre la géomorphologie du territoire consiste à analyser les différentes formes du relief et ses dynamiques. Sa prise en compte permet d’adapter l’architecture au terrain, pour ne pas faire une ville « hors-sol ».
7HAUTEUR
La hauteur fait toujours débat. Elle peut être perçue comme l’affirmation d’une puissance ou un symbole d’écrasement. En France, la réglementation considère que les Immeubles de grande hauteur (IGH) sont les bâtiments d’habitation de plus de 50 mètres de haut. Édifié en 1970 à Rennes, l’immeuble Les Horizons de l’architecte Georges Maillols, dont le 31e étage culmine à 100 mètres, est l’un des tout premiers IGH de France à usage d’habitation.
8HYDROGRAPHIE
Étude et relèvement des cours d’eau sur un territoire. La connaissance hydrographique d’un lieu permet d’aménager en tenant compte des nappes phréatiques, des risques de crues, etc.
9PERMACULTURE
Méthode de culture inspirée des écosystèmes naturels, fondée sur des principes visant à un avenir durable, respectueux de l’environnement, à l’autosuffisance alimentaire, la réduction de la consommation de ressources et d’énergie.
10PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES
Cette expression désigne les institutions associées à l’élaboration du PLU : État ; Conseil Régional ; Conseil Départemental ; Chambres d’Agriculture, des Métiers, de Commerce et d’Industrie ; Pays de Rennes.
11PLAN D'AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES
Pièce maîtresse du plan local d'urbanisme, le PADD définit des orientations stratégiques d’aménagement et d’urbanisme qui vont se traduire au niveau du règlement, du plan de zonage, et par la mise en oeuvre d’actions d’aménagement, notamment environnementales, économiques et sociales.
12PLU
Le PLU, ou plan local d'urbanisme, est le document d’urbanisme qui traduit le projet urbain de la ville. Il sera approuvé en 2018 et définira les règles d’aménagement et d’occupation des sols à l’échelle de la Ville. Un PLU à l’échelle de la Métropole sera élaboré dans la continuité.
13TOPOGRAPHIE
Science qui permet la mesure puis la représentation sur un plan ou une carte des formes et détails visibles sur le terrain, qu’ils soient naturels (notamment le relief et l’hydrographie) ou artificiels (comme les bâtiments, les routes, etc.). Elle intègre notamment les courbes de niveau qui relient entre eux les points situés à une même altitude.
14TRAME VERTE ET BLEUE
Issue du Grenelle de l’Environnement en 2007, cette notion recouvre l’ensemble du maillage des corridors écologiques, les réservoirs de biodiversité, les cours d’eau… La partie verte fait référence aux milieux naturels terrestres, la trame bleue correspond au réseau aquatique et humide.