Prioriser le centre-ville

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  PAUL BZH, il y a 2 ans et 2 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #1763

    PAUL BZH

    Le centre-ville rennais, peu entretenu et pas assez mis en valeur, souffre de la comparaison avec d’autres villes françaises (Orléans, Troyes, Dijon, Reims, Bordeaux, Lyon, Nantes, Tours, Angers, Poitiers, Strasbourg) : tags partout sur les belles bâtisses , affichage sauvages et slogans politiques laissant une impression de saleté, amoncellement de détritus dans certaines rues, bâtiments du vieux Rennes longtemps laissés à l’abandon et trop souvent vétustes, Pour l’espace public : revêtements multiples peu esthétiques, voitures omniprésentes (quais, Parlement, Champs-Jacquet, Parcheminerie, Toussaint, Calvaire, St-Sauveur, Lices etc), place piéton/cycliste assez limité, zone piétonne à élargir, façades défraichies, manque de verdure, illuminations peu qualitatives voire inexistantes le soir, faible innovation commerciale, des groupes de marginaux partout, les bords du canal de l’Ille dans un sale état !

    Bref, le cœur de vie de la capitale de la Bretagne semble délaissé voire dégradé et reste aux yeux de beaucoup bloqué au 20ème siècle. Et pourtant, intrinsèquement, Rennes, ville moderne a un centre avec un potentiel énorme, étant donné le développement de cette métropole en France (projets urbains, transports, démographie, tourisme) depuis 20 ans maintenant. Mais il faut à l’image de Nantes ou Bordeaux mettre les gros moyens avec un plan global (en évitant de préférence le rafistolage par ci par là). Tout miser sur le métro et un centre des congrès ne suffira pas.

    En effet, le centre-ville n’est pas un quartier comme un autre. Il est le quartier phare, celui que tous les habitants connaissent et fréquentent, celui que les élus doivent traiter prioritairement. Continuer de faire un peu de tout partout au motif que les résidents des autres quartiers pourraient se sentir lésés procède d’un contresens grave: le centre-ville est le cœur de la ville et le siège de son identité. Et aujourd’hui, l’image globale de la ville n’est pas vraiment portée par la renommée de son centre-ville. Ce dernier étant souvent caractérisé comme peu valorisé, sale, minéral, peu propice à la balade. Que ce centre vienne à battre moins fort et c’est l’ensemble de la cité qui décline.

    Partir de cette idée, c’est se battre contre la facilité qui consiste encore aujourd’hui à délocaliser des commerces, de grands services publics et des équipements de loisirs (ex : futur Cinéville, bowling) à la périphérie au motif que les accès y sont plus facile, le terrain plus abondant, le prix du foncier moins cher. Dans ce domaine, mieux vaut prendre plus de temps et accepter un degré de complexité plus élevé pour préserver un niveau minimal d’attractivité en deçà duquel aucune renaissance du centre-ville n’est possible. Les rennais ne cesse de crier que le coeur de ville est minéral. Certes par définition on ne pourra pas mettre le parc des Gayeulles à République mais bon sang lorsqu’il y a des nouveaux aménagements, mettez de l’herbe plutôt que du goudron ! Je vise le mail mais aussi la future place en face de la station J.Cartier qui sera encore bétonnée à souhait, stop, il ne faut pas prendre les rennais pour des imbéciles et leur prouver que vous les entendez. Les parcs et squares sont nombreux mais si c’est compliqué dans le centre, il faut plus de pelouse et d’arbres !

    Enfin pour terminer un exemple caractéristique du laisser aller en matière d’aménagement du centre-ville : la place du Champ-Jacquet montré sur tous les sites et toutes le brochures ventant les mérites de Rennes. Mais une fois arrivé, on ne trouve pas une place mais un couloir de bus au centre, un parking à l’est, un parking à l’ouest, 2 ou 3 terrasse étriquée le tout avec un revêtement digne de Tchernobyl. Pas un arbre, pas de possibilité de flâner car la place n’est pas en zone piétonne, mise en lumière inexistante la nuit tombée. Résultat, on prend une photo des maisons à pans de bois et on repart. Le touriste est déçu et les commerces aux alentours n’en profitent pas. Car on ne va pas me dire que les commerces rue Leperdit vont bien fonctionner avec ce type d’aménagement. J’aurais pu aussi citer la magnifique place du Parlement. Car elle n’a de magnifique que les bâtiments qui l’entoure…Rennes mérite bien mieux que le centre-ville tel qu’il est aujourd’hui…

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Le forum ‘5 RENNES ET SES QUARTIERS’ est fermé à de nouveaux sujets et réponses.